布官方报《新生报》社长发表社论《中国-布隆迪:得到公认、不断加强的关系》
2019/01/22

  15日,在中国政府非洲问题特别代表许镜湖访布之际,布官方报《新生报》社长卡姆维努布萨(Louis KAMWENUBUSA)在该报头版发表题为《中国-布隆迪:得到公认、不断加强的关系》的社论,现将社论原文转载如下:

《新生报》社长社论《中国-布隆迪:得到公认、不断加强的关系》截图

Chine-Burundi: Des relations qui s'affirment et se renforcent

 

L’Envoyée spéciale du gouvernement chinois en Afrique, Xu Jinghu, vient de séjourner dans notre pays où elle a eu de riches entretiens avec plusieurs personnalités burundaises. Vendredi dernier, elle a été reçue en audience, à Ngozi,  au nord du Burundi, par le président de la République Pierre Nkurunziza, une audience centrée sur les relations sino-africaines en général et les relations sino-burundaises en particulier. Il est intéressant de souligner que Mme Xu Jinghu est la première personnalité étrangère à avoir été reçue par le chef de l’Etat burundais en cette année 2019 encore à ses débuts, ce qui, aux yeux d’observateurs chinois et burundais, ne peut être que l’illustration d’une amitié sincère qui caractérise les relations sino-burundaises dont le 55e anniversaire a été célébré, l’année dernière, avec éclat au Burundi comme en Chine.L’Envoyée spéciale du gouvernement chinois en Afrique, Xu Jinghu, vient de séjourner dans notre pays où elle a eu de riches entretiens avec plusieurs personnalités burundaises. Vendredi dernier, elle a été reçue en audience, à Ngozi,  au nord du Burundi, par le président de la République Pierre Nkurunziza, une audience centrée sur les relations sino-africaines en général et les relations sino-burundaises en particulier. Il est intéressant de souligner que Mme Xu Jinghu est la première personnalité étrangère à avoir été reçue par le chef de l’Etat burundais en cette année 2019 encore à ses débuts, ce qui, aux yeux d’observateurs chinois et burundais, ne peut être que l’illustration d’une amitié sincère qui caractérise les relations sino-burundaises dont le 55e anniversaire a été célébré, l’année dernière, avec éclat au Burundi comme en Chine.Concernant la coopération sino-africaine, le président Pierre Nkurunziza et l’Envoyée spéciale du gouvernement chinois en Afrique Mme Xu Jinghu sont revenus sur le sommet du Forum sur la coopération sino-africaine qui a réuni avec succès, en septembre 2018, à Beijing, les dirigeants chinois et africains et qui a permis de dégager les grands principes qui  guideront désormais la coopération à travers le projet « la Ceinture et la Route », projet qui va insuffler une nouvelle vitalité au partenariat de coopération stratégique global entre la Chine et le continent africain, en engageant une nouvelle marche de développement profitable aux deux parties. Il convient de rappeler à celles et à ceux qui l’auraient peut-être déjà oublié, que le Forum sur la coopération sino-africaine a été créé en 2000, et qu’il constitue un mécanisme de dialogue régulier et de coopération entre les gouvernements chinois et africains. Depuis sa création, le Burundi a toujours participé activement à cet important rendez-vous, celui de septembre 2018, axé sur l’initiative chinoise « la Ceinture et la Route », devant permettre une coopération toujours fructueuse, dans les relations sino-burundaises, à travers un approfondissement de la connaissance mutuelle entre les parties chinoise et burundaise.« Nous avons été des défricheurs de la Chine. Aujourd’hui, notre tâche consiste à aider certains pays africains à mettre en valeur des terres incultes », disait M. Han Xiangshan, alors vice-directeur général du Groupe de défrichage agricole et responsable de l’agriculture africaine. Il aimait beaucoup les pays africains dont naturellement le Burundi avec lesquels la coopération gagnant-gagnant avec la Chine est basée sur l’égalité et les avantages réciproques. Il nous plaît de rappeler que dans son rapport du 19e congrès du Parti communiste chinois, le secrétaire général et président chinois Xi Jinping a clairement indiqué que son parti a toujours pour vocation d’apporter de plus grandes contributions à l’humanité, en apportant davantage d’énergies positives au progrès de l’humanité. Les pays africains en général et le Burundi en particulier sont de plus en plus convaincus que les initiatives diplomatiques entreprises par le président Xi Jinping sont pleines de promesses.S’agissant de notre pays, la Chine restera un partenaire privilégié, sûr et crédible du Burundi, selon les propos de l’ambassadeur Li Changlin en parlant  du 55e anniversaire de la coopération sino-burundaise.                                 

Louis Kamwenubusa

 

推荐给朋友
  打印文字稿 全文打印